Rechercher : dans

Etirements musculation

Avant toute séance de musculation, il est indispensable de procéder à des préparatifs pour disposer des conditions physiques requises. Les étirements sont les méthodes d’échauffement recommandées et les plus courantes.



L’action d’étirer les muscles comprend deux variantes tel que la détente musculaire qui précède une activité sportive telle que la musculation. L’échauffement consiste à préparer à des activités intenses un groupe musculaire bien spécifique tel que les biceps.

Les étirements musculaires consistent à adopter certaines postures qui favorisent la contraction et le relâchement des muscles. Cette alternance de contraction et de détente prévient les déchirures et permet aux tissus de mieux supporter les entraînements.

Les fibres musculaires allongées sont plus souples et sont moins sujettes à des surtensions. L’étirement peut être pratiqué postérieurement à une séance de musculation pour relâcher les muscles.

Le principe de l’étirement

Le principe de l’étirement musculaire repose essentiellement sur la dynamique de la contraction et du relâchement des tissus. Lorsque l’étirement est pratiqué avant les séances d’entraînement, il permettra de conditionner les fibres musculaires grâce au stretching.



Cette méthode consiste à tendre les muscles par le biais de la contraction prolongée suivie d’un relâchement. La souplesse des tissus musculaires permet d’optimiser les performances et d’éviter des séquelles comme les déchirures.

Mais lorsque les étirements sont pratiqués après l’activité sportive, il réduisent les tensions et favorisent une détente totale. Cependant, la précision des gestes exécutés conditionne l’efficacité de ces activités.

Les postures d’étirement doivent être exécutées avec minutie, d’autant plus que vous devrez maintenir les positions durant un certain temps et les exécuter plusieurs fois.

L’étirement est bénéfique puisqu’il permet d’améliorer les performances sportives, il assouplit les fibres, équilibre la tension musculaire et améliore le système sanguin.

Les techniques d’étirements musculaires

Plusieurs types d’étirements avant ou après l’activité sportive sont pratiqués par les professionnels du bodybuilding. Par exemple, il existe plusieurs méthodes pour étirer les jambes au niveau des mollets, des quadriceps ou des adducteurs.



Pour les mollets, appuyez-vous contre un mur, les mains à plat et légèrement plus en hauteur par rapport à vos épaules. Décalez les deux pieds en arrière et bien en retrait, la plante des pieds devant être totalement à plat. L’étirement sera plus efficace si vous décalez bien les pieds en arrière et à plat.

Afin de détendre les quadriceps, tenez-vous droit contre un mur et pliez une jambe vers l’arrière pour rejoindre votre cheville et pour que votre jambe soit en position verticale.

Pour préparer les adducteurs, écartez les jambes et fléchissez-les successivement, mais en gardant les pieds toujours à plat. Détendez les épaules en vous mettant face à un escalier et en agrippant des deux mains une barre. Matez-vous à quatre pattes et rentrez progressivement le torse tout en tendant les bras.

Pour les pectoraux, placez-vous parallèlement au mur, puis appuyez d’une main le support tout en cherchant à tourner progressivement le buste et l’épaule vers le mur. L’étirement classique pour le triceps consiste à replier le coude gauche ou droit derrière la nuque. Tirez avec l’autre main le coude en arrière jusqu’à ce que vous ressentiez une vive tension neuromusculaire.



le conseiller
Techniques de muscu

muscurama vous conseille

  aller

Vous etes

Voir les résultats

Loading ... Loading ...




Pectoraux

Les bons mouvements.

  Equipe

Jambes

N'oubliez pas le bas du corps.

  passer

Pompes

Le meilleur exercice de tous les temps

  A vous de jouer


Divers
  • Planche
  • Tapis de sol
  • Barre halteres
  • Mistersport
  • Actufitness
  • Intersport
  • Made in sport
  • Lesproteines.com
  • Sac de frappe
  • Sac de frappe